Enfin la paix à La Paz

Enfin la paix à La Paz

Posted from Address not found.

Si on nous avait dit qu’on aimerait la Paz, on ne l’aurait pas cru. Allez savoir pourquoi, ça ne nous parlait pas. Une capitale, la Bolivie, le bazar… Ouais, bof. Et puis le miracle arriva. Arrivées vers 15 h après avoir passé une branche du lac Titicaca en bateau (et notre bus avec) du côté de San Pedro de Tiquina, on va se poser à l’hôtel Cactus.

IMG_6453

Notre bus prend le bateau…

C’est pas le grand luxe mais au moins on a la wifi. De là, on est contacté par Jonas qui est également à la Paz et on enchaine sur une pizzeria suivie de caïpirinhas et des cubas libre dans un bar un peu caché de la capitale (où l’on peut fumer !) On arrive à le convaincre de venir le lendemain avec sa copine Natalia à Oruro pour le carnaval (voir article lié).

IMG_6776

Petit teaser sur le carnaval d’Oruro

On rentre en passant par le marché des sorcières avec leur stand de lamas séchés (c’est pour la “bonne cause” : on les sacrifie à la Pachama, la divinité locale) et on va se coucher.

Notre hôtel n’est pas commode : il faut être rentré avant minuit. Comme nous n’avons pas l’intention de demander la permission à nos parents, nous déménageons à la rue d’à côté. Très bonne initiative et nous voici au Inti Wasi que nous ne quitterons pas avant 3 jours.

Audrey est un peu malade, je décide de partir en quête de Tiwanaku, un vestige pré-inca qui aurait inspiré Hergé pour Tintin et le temple du soleil. Malheureusement, c’est (encore) carnaval et tout est bloqué : pas de bus à moins de payer un transport privado a 300 bolivianos. C’est non. De là je rencontre un groupe de chiliens super sympas : Isadora, Mathias, Esteban, Sebastian et Gonzalo. Ensemble on part visiter les rues de la Paz. Un petit tour au téléphérique (magnifique) en passant par l’immense cimetière de la ville (un peu moins magnifique mais impressionnant quand même), on finit part boire des bières au milieu du capharnaüm de la ville en plein carnaval (les boliviens ne savent pas trop jouer de la flûte et bourrés c’est encore un autre niveau).

P1000921Le téléphérique de La Paz

P1000913

Le cimetière de La Paz (avec des petits box pour les enfants…)

On termine la journée à boire du Singani en jouant au Dudo, un jeu de bluff au dé. Super soirée.

Le lendemain Audrey va mieux et rebelote, on tente d’aller à Tiwanaku. Mais non. Le carnaval est fini mais aujourd’hui c’est férié. Bien, bien, bien… Donc on refait le même plan : cimetière, téléphérique, bières… (Ah non pour celle là, Audrey est encore un peu patraque). On va au terminal de bus et on se renseigne pour Le parc de Sajama, notre but du lendemain. De retour, comme c’est toujours carnaval, c’est la fête à l’hôtel (c’est de là que je dis que c’était un très bon choix de changer d’hôtel) : la mamasita des lieux fait un feu dans l’entrée (oui, un feu… dans un hôtel) pour prier les esprits et son mari nous offre bière et vin à volonté. On termine en chantant des classiques chiliens à la guitare (il y a définitivement beaucoup de chiliens dans cet hôtel) mais on va malheureusement se coucher tôt : demain c’est levé à 7h pour attraper l’unique bus de Patacamaya à Sajama. C’est avec une petite larmichette qu’on quitte La Paz. Comme quoi, il ne faut jamais dire fontaine…

Céline

14 comments on “Enfin la paix à La Paz”

  1. Salut,

    Dis moi, je savais pas que le spring break se faisait à la Paz cette année.
    Ça n’avait encore jamais été fait, le TDM des bières et vins et tout ce qui se boit du monde.
    Sympa le concept.
    J’adore donc j’adhère.
    Allez, santé….. Pas, buvez.

    Bye.
    Comme d’habitude, j’attends la suite.
    Kevin

  2. PS: compliqué de poster avec le code.
    Pourtant j’ai pas bu et je sais lire.

    1. Desolé mais c’est que j’en avais marre des pubs de pharmacologie…

  3. Saviez-vous qu‘une femme sur deux de plus de 30 ans rencontre des problèmes de mal au bide en arrivant à La Paz en Bolivie ?
    C’est pourquoi nous avons développé « Enfinlapaixdubidealapazol », une nouvelle gamme de produits spécifiquement conçus pour les maux du bide qui vous garantissent une protection optimale du bide tout en restant discrets (ça tient dans un sac à dos de 45 litres).
    Nous avons rassemblé des milliards d’informations pour vous permettre de mieux comprendre les changements de votre corps ainsi que des conseils d’autres patiente à travers le monde (entre La Paz et Cochabamba) pour vous sentir mieux jour après jour et entamer un dialogue constructif avec votre bide en arrivant à La Paz (cf http://www.allomonbidamal.com)
    « Enfinlapaixdubidealapazol » dispose d’un concentré de Métopimazine, d’Alginate de sodium, de P-hydroxybenzoate de méthyle, d’amidon de blé, d’aspartam (parce que le sucre c’est pas bon pour ce que t’as), d’un poil de propyléneglycol, d’une pincée sel, d’un peu de coriandre, laisser reposer, passer 20 minutes au four (thermosat 7), servir et déguster (voir posologie usuelle).
    Seul « Enfinlapaixdubidealapazol » vous apporte un bide en béton dès la première prise de concentré actif. « Enfinlapaixdubidealapazol » est 40% plus efficace* que celui de la marque leader du marché (le « Bendidonssavavachementmieuxmonbidealapazol »**.

    * Le pourcentage varie selon le bide des patientes et du menu de la veille.
    ** Par rapport à un besoin moyen et d’après une étude mener par Bigmallion (c’est dire le sérieux du truc et ce que ça nous a couté)
    *** Ne pas utiliser sans avis médical / Do not Use without medical advice / no utilice sin consejo médico
    **** Existe aussi au gout de Lama séché
    ***** Ouais je sais y’avait pas de « *** » et « **** » c’était juste pour voir si vous suiviez !!
    ****** Du coup y’a pas non plus de « ***** »

    Posologie Usuelle :
    – En gélules : Elles doivent être avalées telles quelles avec un verre de Singani uniquement sous forme de cocktail de Tumbo.
    – Solution buvable : Comme la gélule sauf qu’il faut ouvrir la gélule et verser le contenu dans un grand verre d’eau et après boire un cocktail de Tumbo mais avant boire le verre d’eau quand même (bah ouais sinon ça sert à rien)
    – Suppositoires : de 3 à 27,3 suppositoires pas jour par voie fessiale, c’est des suppos quoi, on va quand même pas vous faire un dessin ?!

    Le traitement doit être arrêté des disparitions des symptômes (en gros quand tu te sens d’aller à Tiwanaku)

    Effets indésirables possible du médicament « Enfinlapaixdubidealapazol » :
    – Assez souvent : Vous fait perdre la notion du temps. Vous ne savez plus quelle est l’heure locale et un gars habitant le sud de la France est obligé de vous l’apprendre via messenger.
    – Rarement : L’absorption de cochon d’inde vous rend folle et vous donne envie de buter le serveur du resto, surtout quand celui-ci veut vous faire payer plus cher que prévu.
    – Exceptionnellement : Vous croyez à tout ce qu’on vient de vous raconter et vous courrez à la farmacia la más cercana … (la plus proche quoi !)
    – Jamais : Vous avez envie d’arrêter votre tour du monde et de partir sur la face cachée de la Lune. Mais c’est « jamais » on a dit donc on s’en fout un peu non ?! (Si non ! Merci de nous écrire, on vous écrira aussi … ou pas).

    Ce médicament contient de la pseudoéphédrine (c’est vrai j’ai oublié de le dire tout à l’heure, ça va … j’m’excuse). L’association de deux décongestionnants est contre-indiquée, quelle que soit la voie d’administration (orale et/ou fessiale) : une telle association est inutile et dangereuse et correspond à un mésusage (chelou le mot mais il existe : https://fr.wiktionary.org/wiki/m%C3%A9susage).

    1. Bel essai pour passer en spam mais avec le captcha c’est plus possible… :p

      1. Bah euh si .. justement …. j’ai réussi à faire ma pub … personne d’intéressé par notre médicament révolutionnaire ?
        N’hésitez pas à en parler autour de vous … ça marche …

  4. Tu avais raison Audrey.
    Les spams, ça doit être super chiant.

    A toi spameur: ce blog est un lieu de partage autour du voyage et de l’aventure.
    Nous, lecteurs et lectrices venont chercher de l’évasion et de la découverte et non pas de la pub pour des produits, quel qu’ils soient.
    Merci de laisser ces lieux libre de toutes publicité.

    La seule pub qu’elles ont besoin, c’est le partage de leurs aventures.

    Bye

    Kevin

    1. Mais Monsieur Kevin .. enfin … prendre notre médicament est une véritable aventure et peut-être même un vrai voyage vers l’au-delà. Je me devais donc de vous faire part de son existence …

      ps : Kevin … chuuuttt … tu le dis à personne mais je suis Nelson Monfort … je sais que j’écris beaucoup et trop de bêtises mais de là à me traiter de spameur … franchement t’es pas cool … pourtant tu connais mon problème de schizophrénie récurrente … j’suis limite de bouder là … je me demande si les prochains championnat du monde de patinage tu les commenteras pas tout seul tiens … 🙂

  5. Oh la vache, trop fort.
    J’ai lu le début, et je me suis dit: mais il est trop con ce mec.
    Donc j’ai pas lu la suite.
    Et quel erreur de ma part, car effectivement, je réitère, tu es vraiment trop CON, mais cette fois dans le bon sens.
    Car le texte est vraiment con, pardon,bon.
    Si j’avais pris le temps de lire, je crois que j’aurais écrit quand même mais en me foutant de toi sans savoir que c’était toi.

    Bravo, je me disais aussi qui peut-être assez con pour inventer un médicament avec un nom pareil.
    Au final c’est moi qui me trouve con.

    C’est promis juré, je lirai les prochains spams avec attention.

    PS: trouver combien de fois à été utilisé le mot con dans ce message.

    PS4: Je serai très heureux de faire ta connaissance en chair et en os.

    PS ++: vous aussi les filles, pas de jalousie.

    1. Je vais arrêter de polluer le blog des filles (surtout les posts de Céline).
      Certains articles se transforment en dialogues entre Philippe et Nelson 😉 .
      J’ai un peu de mal à ne laisser qu’un « Oh dis donc, comment c’est trop joli ! » mais je pense que je vais m’y résoudre, comme tout le monde … 😉
      Tu m’as fait réfléchir et en effet, ça fait un peu spameur sur les bords … 🙂

      – Et ben moi je dis : c’est pas trop tôt … pfiou …

      1. Non Alain, il ne faut pas aller contre ta nature.
        Je suis sur que les filles apprécient tes délires.
        On peut demander à Audrey et Céline de créer un espace sur le blog pour discuter de tous et de rien.

        Du style: le café des délires

        Why not ?

  6. Mdr vous êtes dingues, Kevin tu sauras qu’il n’y a pas de vrais spams sur le site, puisqu’on valide les commentaires et on a le captcha magique maintenant. Dans tes ps, il manque des chiffres, tu feras attention car Nelson emploie aussi le saut de ps pour voir si les gens remarquent qu’il en manque. Je sais pas si sa schizophrénie à commencer comme ça. Quand à Alain, tu peux continuer ça nous fait rire, on aime bien avoir des commentaires. Quand ils sont décalés c’est d’autant plus drôle. On sait que vous voulez d’autres articles et que c’est pour ça que vous vous impatientez. On va essayer de faire un effort mais notre page Facebook contient des photos teaser.
    Bonne journée à vous

  7. Quoi, il y a une page Facebook.
    J’y vais de ce pas.

  8. Le dudo ce serait pas ce qu’on appelle le Maya ici ? http://www.buveurs.com/Maya (oui je sais j’ai des références qui craignent)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*