Première semaine au Pérou

Voilà une semaine que je suis partie avec comme première destination le Pérou, je commence à m’acclimater à la vie là-bas, enfin plutôt mentalement parce que mon corps fait la gueule. – si vous voyez ce que je veux dire. Mes collègues vont être contents, voilà la première au bout de trois jours… En même temps ça m’apprendra de ne pas faire gaffe hors capitale et de me ronger les ongles. Il faut voir le côté positif, top chrono du cabeche!! Petit apparté finie, les plus malins trouveront ma page cachée 😁 –  La ville de Lima était assez sympa mais assez oppressante vu que c’est une grande ville. La ville de Trujillo ne m’a pas trop plus, il n’y a pas grand chose à voir à part la place des armes. Et oui, toutes les villes ont une place des armes, au moins, on sait quoi demander et c’est là qu’il y a tous les tours operators. D’ailleurs le noms des rues sont souvent les mêmes mais c’est pas la même disposition sinon ça serait trop simple.

 

DSC_1019place des armes de Cajamarca
Le gros délire c’est que je ne parle pas un mot d’espagnol, alors je fais des phrases italo-anglo-français… Vous imaginez le truc, ça me fait marrer, heureusement que Céline sait quelques mots en espagnol parce que sinon malgré mes parties endiablées de pictionnary avec ma famille étant petite (d’ailleurs désolé pour les oreilles et les maux de tête de ma mère, mon parrain et sa famille)  il s’avère que le mime ne marche pas très bien… Je viens de lire que direcho c’était “à droite” et direcha “tout droit”, voilà pourquoi on ne trouvait pas les endroits du premier coup.
Pour rassurer mes collègues, vous savez ma phrase fétiche, “mais c’est qui… ” bein ici j’en ai une nouvelle, “les chiliens ils sont vraiment… ” euh Chiliens !? Mais Audrey on est au Pérou… Ah oui, bein ça rentre pas, je ne sais pas comment j’appellerai les vrais chiliens, on verra bien… Après tout, Christophe les appelait indien et on n’en a pas fait toute une histoire!!
On enchaîne pleins d’heures de bus, là c’est départ pour Huarez de Cajamarca, que j’ai particulièrement apprécié car plus calme.

 

DSC_1032

Baños del inca

Les gens sont vraiment gentils mais toujours pas de lama en vu, ni de flûte
de pan mais des cochons d’Inde frits… Désolé pas de photo, je n’ai pas osé déjà qu’on nous regarde bizarrement .
On a découvert un mode de transport au top, le combi, pour 1 sole, tu sautes dans une camionnette que prennent les locaux, quand elle arrive prêt de toi tu cries où tu veux aller et  si c’est bon tu grimpes vite vite et pareil pour la descente presque en marche. Attention à la tête, je parle bien sûr en connaissance de cause…
DSC_1031-02

Combi avec des péruviennes typiques

Transport assez sympa et mega pratique en plus de n’être pas cher. Dans le combi, la personne qui crie, genre rabatteur, pointe chaque passage à un point précis et vérifie si ils sont dans les temps, une vraie course contre la montre ce qui donne encore plus envie de jouer le jeu.
Huarez est plus dans la montagne donc on va voir si on supporte l’altitude.

 

4 comments on “Première semaine au Pérou”

  1. Buenas dias !!! Caramba !!! Audrey escribio !!!

    J’ai pas bien compris le « mon corps fait la gueule » !
    Ca veut dire quoi au juste ? Y fait froid là-bas ? T’as attrapé la grippe ? T’as pris de l’oscillococcinum ou de l’influenzinum ? Tu veux qu’on t’en envoie par DHL (Delivery by Horse or Lama)?
    Non je dis ça parce que ici tout le monde il est malade de la grippe depuis que le début de l’hiver il a commencé … y’a 3 jours … 😉
    Bon Ok, on note, Lima c’est grand et oppressant et Trujillo c’est pas cool … d’un autre côté Trujillo c’est jumelé avec une ville Française bien connue … t’as qu’à chercher sur internet … bon aller je t’aide un peu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Trujillo_(P%C3%A9rou)
    Je vois qu’au Pérou ils sont aussi malins que nous, les noms des rues sont identiques dans chacune des villes mais ils ne les mettent pas aux mêmes endroits. Et Ils ont aussi des avenues “Général de Gaulle” comme nous ?

    T’as pas ton petit bouquin plein de dessins pour te faire comprendre de partout ? Bon après l’espagnol c’est pas bien compliqué … avec « Hola ! », « Dos cervezas por favor » (comme ça t’en a déjà une en rabe), « un pisco sour por favor », « Estoy perdido, me puede ayudar, donde está el bar más cercano ? » (Je suis perdu, pourriez-vous m’aider, où est le bar le plus proche ?)
    Et éventuellement un « Auxilio !! » (Au secours !!) de temps en temps et tu t’en sors dans un peu près toutes les circonstances … manque plus que savoir dire « Cochon d’inde frit » pour pouvoir manger et c’est tout bon … 😉
    C’est étrange cette histoire de cognage de tête ? Sont plus petits que chez nous les combi là-bas ? Je t’aurais bien vu tomber en descendant mais te cogner la tête ?! … hum … j’arrive pas à m’imaginer la scène … remarque j’ai lu quelque part qu’un péruvien mesure en moyenne 15 cm de moins qu’un Français … si ça se trouve, là-bas, tu t’habilles en grandes tailles et les combis sont proportionnels aux gens …
    Sinon la différence entre les péruviens et le Chiliens, c’est un peu comme chez nous entre les Suisses et les Belges, c’est pareil mais y’a qu’eux qui croient qu’il y en a une …

    Bon, je fais pas parti des plus malins, j’ai pas trouvé de page cachée … pas cherché non plus remarque, j’attends le prochain petit malin qui va nous le dire.

    Hasta Luego polla …

  2. Bonjour Audrey ou bonsoir d’ailleurs, on ne sait plus très bien avec internet ! Ah ! Ah ! Ah ! (rire idiot supposé détendre l’atmosphère …)

    Je suis Todd Maher, je travaille pour un site internet recherchant des gens vivant des vies rêvées afin de pouvoir dépeindre la leur.
    Jusqu’à aujourd’hui nous avons trouvé 24 personnes mais recherchons la 25ème , la vie rêvée parfaite, celle qui pourra représenter la quintessence, la rime ultime, le trésor Inca.
    Nous avons parcouru le monde entier, franchi des océans, traversé des terres arides, croisé des hommes aux regards obscurs, gravi des volcans Islandais … souvent exaltés, quelquefois abattus de ne point trouver la perle tant convoitée …
    Et puis au détour d’un surf internet complètement quelconque votre message m’est apparu comme un chant de sirène lointain (mais audible quand même) et tel Hercule voguant vers l’Air tant désiré je n’ai pu m’empêcher de vous écrire cette missive … quelque peu gauche je dois vous l’avouer … *
    Votre profil, nous devons vous le confier, a retenu toute notre attention !
    Aussi n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante : todd.maher25@yahoo.com pour de plus amples détails sur les modalités de notre future collaboration … du moins je l’espère **

    *Les plus cultivés d’entre vous auront noté qu’Hercule n’a rien à voir avec le chant des sirènes … les seuls habilités à nous casser les oreilles avec le chant des sirène sont Ulysse et Fréro Delavega …

    **Jeu concours gratuit sans obligation d’achat et ouvert à toute personne majeure répondant au prénom d’Audrey et faisant un tour du monde « Wild » en commençant par le Pérou.

  3. Salut Audrey ,

    Merci pour l’info de votre blog.
    Je viens de lire tous les articles dont le tien.
    Je pense que tu as trouvé la bonne personne pour faire ce tdm.

    En attente de vos premières belles rencontres sur la route.
    Car pour le moment , ça a l’air d’être acclimatation ( langue,climat et nourriture ;))

    Aller , bon courage pour la suite.

    Bye

    Kevin

  4. PS : j’ai trouvé la page caché. MDR.
    J’ai connu quand j’étais a Bali.
    3 jours de découverte de mon environnement proche.
    C’est a dire les 4 murs des WC.
    Et pas un gramme de perdu.lol
    Mais quand on veut tout tester dans un pays , il y a parfois un prix a payer.

    Kevin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*